Blog10 TIPS SEO pour Noël

10 TIPS SEO pour Noël

La période des fêtes est, pour beaucoup de sites e-commerçants, la période charnière de l’année : Noël, Black Friday, Cyber Monday, Vacances, Halloween… Une grande partie du chiffre d’affaires est générée à ce moment de l’année. Ces quelques semaines nécessitent une planification précoce, organisée et spécifique : en référencement naturel, le positionnement sur des mots clés saisonniers se joue 3 à 6 mois en amont, et le choix des mots clés, des contenus et des pages à travailler est, en conséquence, à définir encore plus au préalable.

Aujourd’hui, je vous donne quelques tips SEO afin d’optimiser vos pages pour les fêtes de fin d’année 2021, et d’établir la stratégie parfaite pour préparer correctement celles de 2022.

Les TIPS SEO pour Noël

1 – Positionnez-vous sur des mots clés saisonniers !


Pour une grande partie des e-commerçants, les fêtes apportent leur lot de nouveaux mots clés à cibler. L’idée est bien entendu de se positionner sur ceux-ci, mais, contrairement à ce que beaucoup font, des mots clés spécifiques nécessitent des pages qui le sont tout autant : l’objectif est de créer une catégorie mère ciblant un mot clé très concurrentiel et saisonnier avec une volumétrie importante, par exemple « Cadeaux de Noël pour homme », qui représente, durant le dernier trimestre, environ 10 000 recherches mensuelles.
Il faut ensuite créer des sous-catégories thématisées avec des mots clés de longue traîne, plus spécifiques, avec une volumétrie plus faible, mais qui sont encore plus qualifiés :

mots clés de longues traines
Exemple de mots clés de sous catégories à exploiter (petit volumétrie mais cible qualifiée)

La plupart des mots clés saisonniers sont des marronniers, il est donc tout à fait justifié et vivement conseillé de positionner une page à long terme sur ces expressions clés. Plus précisément, une page « cadeaux de Noël » doit préserver la même URL tous les ans, et vous pourrez tout à fait adapter votre catégorie et votre contenu chaque année. Mais l’ancienneté d’une page favorise grandement ses chances de se positionner sur les mots clés très compétitifs.

Prenons le cas de la FNAC :

pages saisonnières footer fnac.com
Capture d’écran du « footer » du site la FNAC.COM

En observant le footer, on s’aperçoit que leurs pages saisonnières restent toujours intégrées au maillage du site.

Si j’analyse spécifiquement la page de Noël, à s’avoir l’URL :
https://www.fnac.com/noel/w-4#bl=FooterNoel

On peut alors s’apercevoir que celle-ci est positionnée sur plus de 1000 mots clés, qu’elle possède 25 liens externes de 10 domaines référents différents et qu’elle existe depuis juillet 2017 !

évolution du nombre de mots clés fnac.com
Évolution du nombre de mots clés positionnés Page de Noël — FNAC.COM

Dans votre catégorie principale, vous créerez des pages de destination spécifiques visant des mots clés de plus faible volumétrie avec une concurrence bien plus faible, et vous bénéficierez ainsi d’un champ de possibilités bien plus important pour vous positionner.
Ils sont tout à fait appropriés puisqu’ils sont très qualifiés, par exemple :

mots clés de faibles volumes mais qualifiés
Exemple de mots clés de longue traine

Libre à vous d’y intégrer les produits qui vous semblent le plus pertinents. Vous devrez générer un contenu spécifique afin de vous positionner sur chacune de ces pages. Spécifiquement, sur ces périodes, vous pouvez vous placer sur des mots clés avec des intentions de recherches dites « informationnelles » avec une page e-commerce : les thématiques font que, généralement, les internautes possèdent déjà une intention d’achat : qu’elle soit inconsciente ou non, nous sommes beaucoup plus enclins à passer à l’acte d’achat durant les fêtes. Vous pouvez donc favoriser l’achat d’impulsion aisément en les faisant arriver sur une page catégorie e-commerce, sur laquelle ils resteront par la force de votre visuel ou par la pertinence de votre contenu.

Pour une page destination de type « catégorie », je vous recommande de réaliser un contenu chapeau : celui-ci résumera l’objectif de la page (les produits que vous avez sélectionnés, les raisons, la typologie de personne à qui s’adresse cette catégorie, etc.). Ces quelques lignes ne suffiront pas pour vous positionner, en revanche elles favoriseront la poursuite de la page (que ce soit des produits e-commerces ou une page de contenu).

Une manière efficace pour vous positionner est, en revanche, de rédiger un contenu répondant aux questions les plus récurrentes autour de la thématique que vous développez, le tout via des questions dites de « longue traîne » et avec des volumes assez faibles. Pour un site e-commerce, l’idéal est de l’intégrer entre vos produits et le footer avec un bouton « lire la suite ».

exemple questions avec potentiel SEO
Exemple de questions avec des potentiels en référencement naturel

Vous pouvez cibler des petits mots clés, comme les recherches associées, ou utiliser des outils comme « answerthepublic« , « AlsoAsked« , ou « 1.fr » pour définir les questions que se posent vos prospects. Une stratégie éditoriale peut aussi être développée pour préparer au mieux vos contenus.

2 – Recevez des liens comme cadeaux de Noël !

2.1 Générer du linkbaiting !


Durant les fêtes, des milliers d’articles vont voir le jour, réalisés par des blogueurs, des rédacteurs, des sites spécialisés voire des influenceurs sur les réseaux sociaux, et beaucoup souhaitent alimenter leurs articles avec des sources, des études comparatives ou encore des images et photos libres de droits. Il s’agit du moment le plus opportun pour générer du linkbaiting, que l’on peut traduire littéralement par : « appât à lien ». L’objectif est d’obtenir « gratuitement » des liens vers votre site en générant du contenu qui pourra être repris.
Généralement, les fêtes sont une période très pertinente pour cela, puisqu’il est très facile de réaliser des contenus de qualité qui pourront se positionner ET être repris. Les contenus facilement repris sont des images des fêtes stylisées (Halloween, Noël, idées déco etc.), des études comparatives faites sur des produits, mais aussi des « tops » ou whishlist pour des catégories d’âges/socioculturelles spécifiques.

En outre, les infographies sont très performantes pour recevoir des liens, générez-en avec des faits ou des données intéressantes sur vos marchandises ou sur votre marché. Si vous avez des produits très visuels, intégrez-les dans des listes sur Pinterest !

2.2 — Des liens externes générant du trafic !

Il est très courant de négocier des liens externes par des échanges d’articles et/ou contre rémunération. Pour les fêtes favorisez la négociation avec des sites pouvant générer du trafic qualifié (qui est proche de votre cible), et qui possèdent des arborescences facilement navigables (plus de chances que les utilisateurs et les robots tombent sur vos liens).
Ces quelques prospects supplémentaires sont potentiellement de futurs clients !

3 — Positionnez-vous sur des recherches d’images cibles !

50 % des acheteurs en ligne déclarent que les images ont inspiré leurs achats. Assurez-vous que vos produits phare possèdent des images de qualité et thématisées : le shopping durant les fêtes est une expérience particulièrement visuelle, les gens sont impactés par les images fortes.

Veillez également à ce que vos images soient travaillées pour le référencement naturel afin qu’elles remontent sur les recherches des images. Le potentiel de génération de trafic des images sur un site est bien trop souvent sous-estimé !

DE L’EXPERT DE L’EXPERT LES TIPS LES TIPS
Félix Touzé Consultant SEO chez Zaacom
« Profitez de l’effervescence web sur la période de Noël : il y est plus simple de générer des liens externes pertinents et de favoriser du linkbaiting. »

4 — Planifiez votre contenu saisonnier en amont

Préparez votre planning éditorial saisonnier : votre stratégie de contenu pour les fêtes doit être planifiée, organisée et réalisée avant la période. Dans l’idéal, vous devez avoir planifié vos actions à la fin de l’été. En réalité, si vous respectez votre calendrier éditorial pour octobre, novembre et décembre, cela constituera déjà un vrai plus.
En outre, il faut un certain temps à Google pour indexer et évaluer vos pages. Si vous avez des modifications à réaliser sur les contenus de vos pages saisonnières, il est important de le faire le plus tôt possible : en cas de problème, vous aurez ainsi le temps de réajuster votre positionnement (3 à 6 mois dans l’idéal).

5 — Créer des catégories/pages et contenus spécifiques !

Je le martèle à nouveau ! Créez des pages spécifiques ! « Soldes », « Noël », « Saisonnière », travailler des pages sur plusieurs années est le meilleur moyen de vous assurer qu’elles se positionneront efficacement. Il est difficile et économiquement injustifié de générer des liens externes pour une page avec une durée de vie de moins d’un an.

6 — Qui dit hiver, dit chocolat et contenu chaud !

Durant les fêtes, de nouvelles tendances apparaissent : que ce soit autour de nouveaux produits (comme les calendriers de l’avent thématisés il y a quelques années), des couleurs, des « memes », des phénomènes socioculturels. Une des techniques courantes pour capter les signaux faibles de nouvelles tendances est d’analyser l’évolution des volumes de recherches de certains mots clés. Ils vous permettent d’obtenir de manière assez factuelle et concluante des tendances en progression. Vous positionner sur ceux-ci avant l’âge d’or peut-être une vraie source de captation de trafic et d’opportunité de marché !

Pour suivre l’évolution du volume de recherches et du niveau de concurrence autour d’un mot clé, vous pouvez utiliser gratuitement l’outil « Keyword planner » de Google.

7 — Un Google My Business spécifique pour les fêtes !

Votre fiche Google My Business est l’outil le plus puissant pour votre référencement local. La plupart des catégories socioprofessionnelles sont de plus en plus sensibles au fait de consommer à proximité de chez elles, et il est toujours plus simple de réaliser ses courses de Noël de dernière minute dans les magasins de sa ville.

Mettez à jour vos photos, et assurez-vous de remonter correctement sur votre ville ! Ajoutez-y des photos et des éléments en rapport avec les fêtes. Une fiche « Google My Business » optimisée est très souvent une ressource puissante lorsqu’elle est bien réalisée, Google ayant de plus en plus pour objectif d’exploiter les microdonnées (ou données structurées) des sites afin de maximiser le temps nécessaire pour trouver l’information que l’on recherche directement via la SERP.

Vous pouvez enrichir votre fiche avec les « Google posts » : c’est une fonctionnalité qui a vu le jour en 2016 et qui permet d’afficher des actualités sur votre fiche Google My Business. Vous pouvez par exemple évoquer les éléments suivants :

  • Annoncer les périodes de soldes ou autres promotions quotidiennes
  • Promouvoir vos événements à venir
  • Mettre en avant vos nouveaux produits ou vos meilleures ventes
  • Prendre des réservations pour un restaurant, par exemple
  • Promouvoir vos articles et news
  • Communiquer quant au moyen de vous contacter par téléphone
  • Et même vendre un produit.
exemple de google post

Enrichissez la partie FAQ, ajoutez des photos spécifiques aux fêtes et mettez à jour votre image de couverture. Voilà, votre fiche GMB est prête pour les fêtes !

8 — Faites de votre maillage interne un maillage SEO et UX pertinent


Pensez à intégrer les catégories saisonnières à votre maillage, elles n’ont pas besoin d’être intégrées à votre menu toute l’année. Mais elles doivent être accessibles par les robots tout au long de leur durée de vie, et être réintroduites assez tôt dans les menus afin de favoriser le passage des robots.
Un maillage se doit d’être adapté à votre stratégie de référencement tout en favorisant une expérience utilisateur performante ! Par exemple, les produits associés et produits fréquemment achetés par d’autres clients sont des éléments intéressants à intégrer après vos produits.

EN PANNE D’INSPIRATION
L’agence Zaacom est à vos côtés pour construire et peaufiner votre stratégie.

9 — Multipliez vos canaux d’acquisition et de diffusion

Le SEO est un des canaux d’acquisition les plus puissants et les plus rentables, mais c’est une stratégie de long terme. En fonction de votre budget et de votre calendrier, vous ne pourrez potentiellement pas vous positionner sur l’ensemble des mots clés que vous ciblez, ni sur toutes les intentions de recherches. Néanmoins, il existe une multitude d’autres canaux qui peuvent entrer en synergie avec votre stratégie SEO saisonnière : les réseaux sociaux vous permettront de ré-exploiter votre contenu éditorial, Instagram et Pinterest étant de parfaits exemples lorsque l’on possède des visuels forts. Vous avez des mots clés concurrentiels que vous ne voulez pas abandonner à vos concurrents ? Il serait peut-être intéressant d’investir du budget pour une campagne spécifique durant les fêtes.
Attention, une bonne stratégie éditoriale nécessite beaucoup de ressources, qu’elles soient humaines ou financières, une stratégie mal élaborée peut donc rapidement avoir un ROI négatif. Construisez-la en amont et de manière cohérente, inutile de vous battre sur toutes les plateformes. Ciblez !


10 — Analysez avant, pendant et après la période

Vous savez pertinemment quel est le CA généré durant ce trimestre. En revanche, vous penchez-vous sur vos principaux canaux d’acquisition ? Vos principaux produits concernés ? Ceux qui se sont positionnés ou non, ceux qui ont eu un bon taux de conversion ?

En référencement naturel, comme ailleurs, il est essentiel d’analyser vos actions et d’en tirer des conclusions afin d’adapter votre stratégie par la suite. Vous vous rendrez compte que certains visuels, contenus ou mots clés vous ont permis de convertir. Faites en sorte de comprendre quelles ont été les pages qui ont généré du trafic, lesquelles ont eu des taux de conversions satisfaisants, sur quels mots clés vous avez pu vous positionner aisément, et ceux qui n’ont tout simplement pas généré de trafic organique.

Avoir une vision macro de vos actions vous permettra de déterminer les faiblesses de votre stratégie : la première page d’un mot clé très qualifié et à fort volume vous est impossible d’accès ? Vous pourrez planifier un plan d’optimisation SEO spécifique ou vous réserver un budget SEA pour contrebalancer le manque d’entrées organiques sur votre site.

Les conseils en vrac :

Pour les e-commerçants, beaucoup de choses sont envisageables durant les fêtes :

  • Proposez la possibilité de créer des wishlists. Elles ont le même fonctionnement qu’un panier, mais celles-ci perdurent ! L’avantage est que votre prospect peut consulter et modifier sa liste de vœux, et même se souvenir qu’un de vos produits lui plaisait via un email marketing automatique.
  • L’effet de rareté et le sentiment d’urgence sont des leviers très puissants : un niveau de stock faible et un compte à rebours peuvent considérablement stimuler vos ventes. D’autant plus en cette période où le manque de matières premières explose, et que la peur de ne pas avoir accès à ce que l’on souhaite est aiguisée.
  • Le meilleur moyen que vous avez de communiquer, c’est vos clients. La satisfaction client est un must-have ! Cela a un prix, nécessite des ressources importantes pour être excellent, mais c’est aussi un des leviers principaux de votre fidélisation client et de votre image de marque. Problème logistique ? Vos livraisons ont du retard ? Prévenez vos clients, la frustration générée sera bien plus faible.
  • Attention à la puissance de vos serveurs ! Si vous êtes en croissance et que vous êtes habitués à connaître un rush durant les fêtes, surveillez bien les capacités de votre serveur web et assurez-vous qu’il puisse supporter une certaine montée en charge.
    Il serait dommage de perdre une partie de votre Chiffre d’affaires à cause d’un hébergement sur un serveur mutualisé qui n’a pas supporté l’acquisition de trafic que vous avez généré !


Conclusion :

En conclusion, les mots clés saisonniers sont des mots clés récurrents qu’il est primordial de travailler à long terme : ayez des pages uniques, que vous faites vivre tout au long de l’année dans votre « footer », et que vous actualisez juste avant la période ciblée. Mettez à jour vos balises « title » pour qu’elles soient pertinentes pour vos cibles et adaptées aux mots clés ciblés.
Faites en sorte de profiter de l’effervescence web sur ces périodes : il est plus simple de générer des liens externes pertinents et de favoriser du linkbaiting.
Utilisez toutes les ressources disponibles : mettez votre fiche Google My Business à jour, utilisez vos réseaux sociaux en synergie avec votre stratégie SEO et votre stratégie éditoriale, tout en sachant que vos campagnes SEA devront être à jour et être prêtes à combler vos faiblesses SEO ainsi que vos mots clés très concurrentiels.

Ayez un œil sur votre marché, sur ces mots clés, sur leur évolution et leur tendance : vous pourrez vous positionner sur des contenus chauds qui deviendront potentiellement de futurs contenus froids, voire découvrir de nouvelles opportunités de marché.

Pour finir, analysez vos données ! La force de nos métiers se situe dans les données. Vous aurez ainsi tout ce qu’il faut afin de déterminer, via une vision micro et macro, les forces et faiblesses de votre stratégie durant les fêtes. Faites de même pour vos concurrents et vous aurez toutes les armes nécessaires pour performer l’année suivante !

Zaacom vous accompagne, nous mettons en place des stratégies spécifiques après l’analyse de votre marché, de ses potentiels et de vos objectifs.

À LIRE AUSSI SUR LE BLOG
Comment améliorer votre visibilité locale sur Google ?
article rédigé par Félix TOUZE Consultant SEO voir tous les articles

Commentaire