Blog SEAL’impact du contenu au cœur de votre stratégie de référencement payant

L’impact du contenu au cœur de votre stratégie de référencement payant

Au cours d’une journée, un individu serait exposé à non moins de 5 000 annonces publicitaires, ainsi qu’à 15 000 stimuli commerciaux. Face à cette surexposition publicitaire, les campagnes de communication dites traditionnelles perdent de leur efficacité sur les consommateurs.

“Paroles et paroles et paroles”

Dalida

Eh bien, contrairement à ce que nous enseignait Dalida, c’est dans ce contexte que le contenu s’est rapidement imposé comme un levier de différenciation. Il est apparu comme un antidote à la surexposition publicitaire.

Le contenu web est, dans la mesure où il est qualitatif, preuve d’expertise et gage de confiance. Il peut s’appliquer à différents types de supports, tout en sachant que cela peut être sous la forme d’articles de blog, de newsletters, d’e-books, d’enrichissement de fiche produit, de FAQ ou de webinaires pour ses formats les plus reconnus.

Le contenu web revêt également une importance capitale au cœur d’une stratégie de référencement payant. Pour autant, ses formes sont plus méconnues…

Le CTR et le Quality Score idéal

Le contenu et le Quality Score sur Google Ads

L’objectif premier de Google est de proposer le contenu le plus pertinent possible par rapport à la requête tapée par l’internaute. Les publicités ne font pas exception à cette règle.

Afin de s’assurer que les annonceurs jouent bien le jeu et proposent un résultat qualifié, Google impute une note de 1 à 10 à l’ensemble des mots-clés de chaque compte Google Ads. Cette notation prend en compte plusieurs critères :

Le taux de clics (CTR) attendu

Le taux de clics détermine la fréquence à laquelle les utilisateurs cliquent sur votre annonce lorsqu’ils la voient, et vous permet donc d’évaluer son efficacité.

Un bon CTR traduit que votre annonce est attractive et donne envie de cliquer, mais aussi que les mots-clés associés sont pertinents. Le CTR correspond au nombre de clics sur votre annonce divisé par le nombre d’affichages de celle-ci. Soit combien de personnes sur 100 ont cliqué sur votre annonce.

Il est évident que ce ratio dépend également de la position de votre annonce. Plus le résultat sera dans les premières positions, plus vous aurez de chance d’être cliqué. Un bon CTR sur le search pour une annonce correctement positionné doit idéalement être supérieur à 5 %.

La pertinence de l’annonce

La note de pertinence de l’annonce indique la pertinence de votre message par rapport à la requête de l’internaute. Elle se traduit ici par l’occurrence des mots-clés de votre groupe d’annonce dans votre annonce.

En toute logique, si vous achetez le mot-clé “chaussure rouge”, il serait tout de même étrange que votre annonce n’en fasse pas mention.

L’expérience sur la page de destination

Selon Google, ce point indique la pertinence et l’utilité de votre page de destination pour les internautes qui cliquent sur votre annonce. Ce qui paraît plutôt simple de prime abord, entremêle de nombreux critères parfois difficiles à maîtriser : la fluidité de la navigation, ainsi que la rapidité du chargement et l’accessibilité du site, et ce sur tout type de supports : Desktop, Mobiles et Tablettes.

Le contenu proposé sur la page doit être pertinent et utile à l’internaute. Le taux de rebond et le comportement des internautes sur le site agissent sur votre note de qualité. Comment alors adapter au moins le contenu de ces pages de destination ?

DE L’EXPERTE DE L’EXPERTE LES TIPS LES TIPS
Léa Ribera-Gonzalez Consultante SEA/SMA chez Zaacom
« Oubliez que vous rédigez pour le référencement, structurez-vous pour communiquer l’information la plus qualitative possible. Optimisez pour le référencement ensuite. »

Le contenu au service de vos pages de destination

Le contenu de votre page de destination, en plus d’améliorer la qualité globale de votre stratégie, va également jouer sur votre propension à convertir. Une cohérence entre les mots-clés achetés et le texte de votre landing page aura un impact direct sur votre niveau de qualité. Effectivement, Google va apprécier une répétition des mots-clés ciblés dans votre texte. Cependant, il est essentiel que vous sortiez du cadre et que vous vous focalisiez un maximum sur l’utilisateur. Écrivez pour vos visiteurs et non pas pour les robots, et vous serez gagnant sur tous les tableaux.

Donnez un maximum de précisions sur votre produit ou service, ceci en vous mettant à la place de l’utilisateur le plus néophyte possible. Certains produits, à l’instar des instruments de musique, peuvent nécessiter un important besoin d’informations en plus de renforcer la réassurance.

Le contenu peut également inclure un univers ou du storytelling afin d’immerger pleinement l’internaute dans le contenu, et de renforcer la séduction de la marque.

Soignez la qualité de votre rédaction ainsi que l’orthographe au maximum. Rien ne sera plus rébarbatif et indigeste qu’un contenu truffé de fautes. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec cette partie, il sera préférable de la déléguer à un tiers.

EN PANNE D’INSPIRATION
Zaacom vous fait bénéficier de son expertise pour la création de contenus pertinents et impactants.

Le contenu au cœur de votre stratégie sur les réseaux sociaux

Le contenu est par définition la star des réseaux sociaux, alors qu’il est pour autant souvent sous-exploité.

Intéressez-vous aux volumétries de recherche relatives à votre secteur, afin de répondre aux questions de vos prospects ou clients. Une stratégie éditoriale vous permettra à la fois de travailler votre référencement naturel, mais également d’animer votre communauté au travers de vos pages sur les réseaux sociaux.

Du contenu sous forme d’articles de blog, de vidéos ou de livres blancs sera particulièrement attractif en premier point de contact. Il offrira la possibilité de travailler une cible froide qui ne vous connaît pas ou peu, tout en optant pour une stratégie en entonnoir. Nurturez votre cible selon son niveau d’engagement avec votre marque.

Le nurturing pour faciliter la conversion

Nous avons testé cette stratégie pour un client spécialisé en cosmétique solide. Auprès d’une cible aux critères similaires à ses personas, nous avons diffusé trois de ses articles de blog les plus consultés. Les résultats n’ont pas tardé à se faire sentir, puisqu’un des articles de blog mis en avant s’est vraiment démarqué.

L’article ainsi promu est un guide dont l’objectif est d’aider le visiteur à trouver le produit qui lui est le plus adéquat. Cela a donné une dynamique très intéressante à ses campagnes de référencement payant. Il permet d’offrir un contenu informationnel qui, finalement, ne se positionne pas en bas du tunnel, mais en haut comme moteur de déclenchement de la conversion.

On parle souvent de l’importance du contenu en référencement naturel, mais vous l’aurez compris, il occupe également une place prépondérante dans votre stratégie de référencement payant. Contenu et référencement payant font bon ménage ! N’hésitez pas à contacter notre agence pour vous faire accompagner.

À LIRE AUSSI SUR LE BLOG
Les erreurs les plus fréquentes sur Google Ads : comment les éviter ?
article rédigé par Léa RIBERA-GONZALEZ Consultante SEA SMA voir tous les articles

Commentaire