Blog Blog SEOTop 5 des erreurs à ne pas commettre en SEO

Top 5 des erreurs à ne pas commettre en SEO

top-5-des-erreurs-frequemment-observees-en-seo

Vous souhaitez améliorer vos ventes ou attirer plus de prospects via votre site web, mais malgré vos efforts, vous n’arrivez pas à le rendre plus visible sur les moteurs de recherche ? Peut-être avez-vous négligé certains éléments qui empêchent votre site de gagner en positionnement.

Voici notre top 5 des erreurs fréquemment observées et à éviter à tout prix.

DE L’EXPERT DE L’EXPERT LES TIPS LES TIPS
Gwendal Geffroy Consultant SEO chez Zaacom
« Arrêtez de commettre ces erreurs qui plombent votre SEO et améliorez durablement vos positions. »

Mal choisir ses mots-clés

Le choix des mots-clés est une étape stratégique dans toute stratégie SEO. Choisir de se positionner sur tel ou tel mot-clé déterminera la manière dont vous devrez rédiger vos contenus, et les efforts à déployer pour vous positionner.

En effet, on a généralement tendance à aller chercher les mots-clés avec de gros volumes de recherche alors que ces derniers sont soit :

  • Beaucoup plus concurrentiels, et nécessitent donc un investissement plus conséquent (notamment en netlinking).
  • Inadaptés aux pages que l’on souhaite créer (exemple : on vise un mot-clé informationnel avec une page commerciale), on parle ici d’intention de recherche.

Lorsque vous rédigez un contenu, assurez-vous donc de répondre à la bonne intention, et que la première page soit accessible. Si l’une de ces deux conditions n’est pas remplie, analysez la longue traine pour en trouver un plus pertinent.

Ne pas faire de netlinking

Le netlinking (acquisition de liens depuis d’autres sites web) est encore à ce jour un levier prépondérant en SEO, et indispensable dans la majeure partie des secteurs d’activités. Avoir un site techniquement propre et avec des contenus de qualité ne suffira pas si la concurrence est dans les mêmes standards.

Ainsi, le seul moyen que les moteurs de recherche ont pour départager ces sites reste le netlinking. Un site possédant des backlinks provenant d’un certain nombre de sites différents en lien avec une thématique donnée sera davantage considéré par les moteurs de recherche au sein de cette thématique.

Attention, le netlinking est un levier à utiliser avec précaution sous peine de se faire pénaliser !

Sous-exploiter son maillage interne

Le maillage interne d’une grande majorité de sites sur le Web repose uniquement sur des liens structurels (le menu, le footer, éventuellement la sidebar). Cependant, ces liens sont largement pondérés, au contraire des liens contextuels que vous pouvez intégrer directement dans vos contenus. Le grand avantage de ces liens est que vous pouvez optimiser les textes d’ancrage sans risquer les pénalités comme en netlinking.

Vous pouvez donc en créer pour améliorer votre maillage interne, et intégrer avec parcimonie des liens vers vos pages les plus stratégiques en variant vos ancres.

EN PANNE D’INSPIRATION
Nos chefs de projet vous aident à déployer vos optimisations et à construire votre stratégie SEO.

Mal gérer ses pages en erreur 404

Lorsque vous supprimez, ou dans certains cas que vous modifiez une page et que cette action occasionne un changement d’URL, cela engendre la disparition de cette page. Cette dernière peut pour autant être encore présente dans le maillage de votre site, mais également dans l’index des moteurs de recherche.

Pour traiter efficacement ces pages, il convient de mettre en place des redirections. Cette pratique est d’autant plus importante pour les pages qui généraient jusque là du trafic. Si vous ne savez pas vers quelle page rediriger, je vous invite à aller lire notre article : Pourquoi faut-il traiter efficacement une erreur 404 ?

Ignorer l’expérience utilisateur (UX)

Les dernières mises à jour de l’algorithme de Google intègrent de plus en plus l’UX au sein des critères de positionnement. Rédiger des blocs de texte uniquement à destination des moteurs de recherche n’est clairement plus suffisant.

Commencez par vérifier que votre site est parfaitement accessible sur mobile. Une part plus ou moins importante (selon votre secteur d’activité) des internautes navigue sur mobile, et ne perdra pas de temps sur votre site s’il n’est pas adapté.

De la même manière, veillez à ne pas avoir de temps de chargement trop longs afin d’éviter de perdre les internautes qui arrivent sur votre site.

Agrémentez vos contenus avec divers médias (des images, des vidéos, des infographies, etc.) vous permettra de retenir davantage l’attention et de bénéficier de la recherche universelle.

Enfin, l’ajout de Call-To-Action vous permettra d’inciter davantage vos utilisateurs à passer à l’action.

Astuce : consulter la Google Search Console

Outil mis à disposition pour tous les webmasters, la Google Search Console vous fournit des informations utiles sur les performances SEO de votre site.

Détectez des anomalies ou bien des opportunités et priorisez les actions à mener. Voici quelques rapports intéressants à consulter :

  • Le rapport de « couverture » indiquant les pages indexées et non indexées de votre site. Vous pourrez potentiellement y découvrir des pages stratégiques non indexées ou bien des pages « zombies ».
  • Le rapport de « performance » indiquant les performances des pages et des mots-clés de votre site. Vous pourrez potentiellement y découvrir, par exemple, des pages à optimiser ou bien de nouveaux mots-clés de longue traine.

Conclusion

Optimiser son référencement web implique d’activer les 3 leviers que sont le contenu, la popularité et la technique. Encore faut-il le faire correctement. Nous venons de voir 5 erreurs fréquentes qui impactent négativement le SEO d’un site. Ces erreurs s’appliquent-elles à votre site ? Si oui, appliquez les recommandations ci-dessus afin de maximiser les chances de voir votre SEO progresser.

À LIRE AUSSI SUR LE BLOG
Du SEO au SXO : replacer l’utilisateur au centre de votre stratégie
article rédigé par Gwendal GEFFROY voir tous les articles

Commentaire