Blog Nouveautés Google Ads Social Media AdvertisingLes nouveautés et tendances 2022 en référencement payant et social media

Les nouveautés et tendances 2022 en référencement payant et social media

Les régies ne manquent pas d’inventivité pour séduire à la fois les utilisateurs et les annonceurs. Dans les grands bouleversements à venir, le metavers pourrait changer la publicité digitale telle que nous la connaissons actuellement. Découvrez les tendances pour 2022.

tendances sea sma 2022

Les nouveautés et tendances en SEA

Google Performance Max

Google a déployé, sur un grand nombre de comptes, une nouvelle typologie de campagne Google Ads axée sur l’automatisation, “Google Performance Max”.

Cette nouvelle campagne était disponible en version bêta depuis plusieurs mois et avait su séduire les annonceurs.

La volonté de Google est de miser davantage sur l’automatisation. Comme les recherches connaissent d’importantes mutations au cours des dernières années, il peut être difficile de toutes les identifier. C’est pour cette raison que les campagnes Performance Max viennent à s’ajouter aux autres types de campagnes standards sur la régie Google.

Selon les précisions de Google au sein d’un communiqué de presse, «les annonceurs qui utilisent des campagnes Performance Max dans leur compte enregistrent une augmentation moyenne de 13 % du nombre total de conversions pour un coût par action similaire. »

Mais qu’est-ce que Performance Max ?

Les campagnes Performances Max peuvent être diffusées sur l’intégralité de l’inventaire de Google comme le Réseau de Recherche, le Display, YouTube, Gmail et Discovery.

Une campagne comprend donc des annonces textuelles, des images et des vidéos. Ces éléments seront ensuite utilisés par le machine learning pour un meilleur rendement. Cependant, comme pour toute campagne automatisée, elle délivre une analyse très opaque des données et des facteurs de conversions. Cela n’aide malheureusement pas à fournir aux annonceurs des indicateurs précis quant aux données du marché.

DE L’EXPERTE DE L’EXPERTE LES TIPS LES TIPS
Léa Ribera-Gonzalez Consultante SEA/SMA chez Zaacom
« En matière de contenu les consommateurs sont de plus en plus exigeants sur les sujets sociaux et éthiques. Il est important pour les marques de plébisciter des contenus plus inclusifs. »

Les ETA vont disparaître au profit des RSA

Cette année, il est également prévu que les annonces ETA disparaissent au profit des annonces RSA.

Les annonces Responsives sur le Réseau de recherche ou RSA sont des annonces comportant plusieurs titres et descriptions. Google s’aide du machine learning afin de montrer aux internautes les annonces avec la meilleure efficacité possible.

Annonce RSA
Exemple d’annonce RSA

Plus nous renseignons de titres et de descriptions pertinentes, plus Google Ads peut diffuser des annonces qui correspondent mieux aux requêtes de recherche des internautes.

À partir du 30 juin 2022, il ne sera plus possible de créer ou de modifier des annonces textuelles agrandies.

Les nouveautés et tendances en Social Media

Les nouveautés 2022 : Instagram mise sur la vidéo

Le mois dernier, la nouvelle commençait à fuiter : les stories vidéos d’Instagram pourraient être rallongées jusqu’à 60 secondes.

Les stories Instagram passent à 60 secondes

À l’heure actuelle les stories vidéo ne peuvent pas dépasser les 15 secondes, ce qui oblige leurs utilisateurs à fragmenter leurs contenus. La possibilité de rallonger le contenu est une demande très fréquente de la communauté des utilisateurs Instagram. Le réseau social devrait donc s’y plier pour faciliter l’utilisabilité de sa plateforme en limitant les interruptions.

La fin du format IGTV

Cette nouvelle n’est pas la seule que la plateforme a communiquée, celle-ci ayant également annoncé l’abandon de son format IGTV, lancé il y a maintenant trois ans. Le format IGTV avait à l’origine été déployé afin de permettre aux créateurs de contenu de proposer des formats longs de vidéos. Un format supposé concurrencer le géant YouTube mais qui n’a pas su prendre.

Cet abandon a pour objectif de tout réunifier au sein d’un nouvel onglet “Instagram Video”, qui recoupera donc les IGTV avec les autres vidéos du feed. Le format va s’uniformiser, et la vidéo dans le feed passera d’une durée de 15 à 60 secondes.

Les nouveautés 2022 : Facebook entame sa révolution avec Meta

Meta et la réalité virtuelle Metavers

L’arrivée de mondes numériques Metavers, calqués sur le monde physique, pourrait bousculer cette année à venir. Beaucoup d’éditeurs se sont positionnés sur ce credo comme Facebook, Microsoft ou Xbox, ce qui est susceptible de chambouler les codes ainsi que notre manière de communiquer au sein de ces tous nouveaux univers numériques.

Le principe est plutôt simple : à travers un avatar, vous pourrez accéder à une quantité de services, comme réaliser une recette de cuisine, jouer avec vos amis ou assister à un concert.

Cela dessine également un tout nouveau futur pour la publicité, dans lequel faire la promotion de nouveautés produits ou d’acteurs culturels pourra être possible. Des entreprises envisagent même de créer des entités de travail supplémentaire sur ces espaces.

Attention cependant au retour de bâton. Lors d’une phase de test sur la solution “Horizon Worlds” de Meta, un cas d’agression sexuelle a été reporté. À cet effet, la solution numérique a déjà prévu un espace de sécurité dit “safe space”, où les utilisateurs pourront se réfugier sans qu’aucune interaction extérieure ne soit possible.

La régie publicitaire souhaite miser sur les données démographiques

En ce qui concerne la publicité plus standard, Facebook souhaite prioriser les audiences démographiques au détriment des audiences d’intérêts que l’entreprise juge trop restreintes.

D’après les données compilées sur des biens de consommation, conjointement avec Facebook Brand Lift, certaines audiences d’intérêts seraient trop limitatives en comparaison d’un ciblage démographique.

Facebook souligne avec cette étude qu’un ciblage démographique a 1,6 fois plus de chances de conduire à un volume de conversion plus élevé. Bien que le ciblage par intérêt soit 22 % plus efficace, cela ne suffirait pas à combler la différence de portée.

Les deux stratégies sont donc à tester afin de mesurer celle qui a le plus d’impact sur votre activité.

SORTEZ DU LOT !
Faites-nous confiance pour la gestion de vos campagnes SEA et SMA.

Les nouveautés 2022 : TikTok se diversifie

Le réseau social, qui a été le plus téléchargé cette année, a toujours le vent en poupe. La plateforme a pour projet de diversifier son activité et lance les projets “TikTok Kitchen” et “TikTok Live Studio”.

TikTok Kitchen le nouveau service de livraison de repas

Le réseau social lance aux États-Unis un nouveau service de livraison alimentaire. Pour se différencier, TikTok souhaite proposer les recettes les plus plébiscitées de son application, en demandant aux créateurs des contenus les plus populaires d’acheter les licences de leurs recettes.

Sans ouvrir de nouveaux établissements, TikTok souhaite se servir de Dark Kitchen pour proposer à ses utilisateurs de devenir leurs partenaires et d’accueillir des commandes TikTok Kitchen. Il nous faudra néanmoins patienter avant de voir le marché français s’ouvrir à cette nouveauté.

TikTok Live Studio pour s’attaquer aux streamers de jeux vidéo

Non sans rappeler Twitch, le nouveau pari de TikTok est clairement ciblé. Celui-ci permet aux joueurs sur ordinateur de diffuser en direct leurs parties. Et cela sans bouger de réseau, puisqu’il permet de se connecter avec son compte personnel TikTok et de rediffuser depuis l’interface TikTok live.

En plus de ces projets, une plateforme publicitaire plus aboutie devrait voir le jour en 2022 pour faire le bonheur des annonceurs. Le réseau souhaite clairement miser sur la publicité pour son développement.

Les nouveautés 2022 : Twitch reste discret

Très discret sur cette fin d’année, Twitch souhaite surtout diversifier un maximum ses contenus pendant l’année afin de séduire un public de non gamers.

Mais l’objectif de la plateforme est en premier lieu de corriger certains abus, comme en atteste son dernier outil en date “Suspicious User Detection”. Fondé sur le machine learning, il vient en aide aux modérateurs pour lutter contre le harcèlement en ligne. Comme le contenu est direct, les réponses des internautes peuvent être rapides et brutales. Le programme a pour objectif d’identifier les profils bannis qui recréent de nouveaux comptes.

À LIRE AUSSI SUR LE BLOG
Petit lexique de survie pour discuter avec un consultant SEA.
article rédigé par Léa RIBERA-GONZALEZ Consultante SEA SMA voir tous les articles

Commentaire