Blog SEAÉvitez le maximum d’erreurs sur vos campagnes digitales

Évitez le maximum d’erreurs sur vos campagnes digitales

Au fil du temps, il est possible d’acquérir de l’expérience sur les différents leviers d’acquisition digitaux. Mais en cas de manque d’attention, une erreur peut parfois coûter cher. Retrouvez un listing d’erreurs courantes souvent observées sur les campagnes digitales afin d’éviter de tomber dans ces pièges, voire même de les anticiper.

top-5-des-erreurs-a-eviter-dans-vos-campagnes-digitales

Un suivi des conversions défaillant

Le tracking est, comme on ne cessera de vous le répéter, la pierre angulaire des campagnes digitales. Sans un tracking optimum, il ne sera pas possible d’estimer le retour sur investissement de vos campagnes. Et vous faire investir dans le vide n’est pas le genre de la maison !

Privilégiez le bon paramétrage d’un outil de mesure comme Universal Analytics ou GA4 avant de débuter toute action. Définissez également des objectifs de coût par conversion basés sur votre taux de transformation, sur le lifetime value de tout client et sur votre panier moyen. Vous saurez alors combien vous pouvez investir pour l’acquisition d’un nouveau client.

DE L’EXPERTE DE L’EXPERTE LES TIPS LES TIPS
Léa Ribera-Gonzalez Responsable SEA/SMA chez Zaacom
« Investissez pour l’avenir en mesurant les retombées de vos campagnes digitales »

Des paramètres d’url non personnalisés

Bon, encore du tracking (promis après on arrête), mais c’est important !

Comme Google est un outil de mesure de Google, une fois associé, il vous remontera les conversions générées par les campagnes Google Ads. Au niveau de la campagne, du groupe d’annonces, et même du mot-clé.

Google Analytics ne le fera cependant pas pour les autres régies publicitaires comme LinkedIn, Facebook, Microsoft ou même vos campagnes d’emailing. Pour pouvoir mesurer les retombées de vos campagnes, il vous faudra intégrer des paramètres d’url directement dans les URL de vos pages de destination, de vos mots-clés ou annonces.

Les paramètres d’URL sont des éléments dynamiques constitutifs d’une chaîne de requête. Ils seront ici passifs et serviront à identifier les visites ou sessions d’un site sans pour autant impacter votre SEO.

Exemple de construction :

Une page de destination peu optimisée

Beaucoup font l’erreur de renvoyer l’intégralité de leur trafic vers la page d’accueil de leur site, ce qui va rajouter des étapes non nécessaires au parcours utilisateur. Privilégiez si possible des pages de destination qui renvoient vers une sélection de produits ou d’offres pertinentes.

Pour les produits ou offres les plus importants, travaillez la page de destination de façon à ce qu’elle soit SXO. Il faut qu’elles soient optimisées et contiennent des mots-clés pertinents par rapport à la requête de l’internaute, mais il est aussi nécessaire d’en travailler le webdesign afin qu’elle soit ergonomique, que l’internaute s’y retrouve facilement et que le contenu lui soit agréable. Pensez aussi à optimiser les call-to-action afin de transformer au mieux votre audience.

SORTEZ DU LOT !
Faites-nous confiance pour l’optimisation de vos campagnes digitales.

Des cibles trop larges

Partir sur un ciblage large pour affiner en fonction des interactions peut être une stratégie. Mais à part dans le cadre de certaines actions de notoriété, communiquer le plus largement possible est associé au risque de dépenser pour toucher une audience non pertinente.

Définissez bien vos cibles larges, primaires et secondaires, et définissez des budgets et un coût par conversion cible pour chacune d’elles.

Aucune alerte mise en place sur le compte

Il peut arriver que votre compte rencontre une problématique et ne puisse plus diffuser sur les mots-clés ou que votre rentabilité soit entachée. Et si cela arrive pendant une période charnière, les conséquences peuvent être dévastatrices si vous mettez quelques jours à vous en apercevoir.

Afin d’éviter toute problématique de ce type, vous pouvez mettre en place des règles d’alertes sur votre compte Google Ads. Ces règles vous informeront si la condition est réalisée sur votre compte.

Nous vous recommandons de configurer une alerte quand le nombre d’impressions est égal à 0 sur une journée, ou si votre coût à la conversion atteint une valeur trop élevée.

Voilà, vous savez maintenant quelles sont les erreurs principales observées sur vos campagnes digitales. Si malgré ces conseils, vous observez toujours des problématiques, n’hésitez pas à demander à nos experts un audit de vos campagnes.

À LIRE AUSSI SUR LE BLOG
Publicité sur les réseaux sociaux : lequel choisir pour mon activité ?
article rédigé par Léa RIBERA-GONZALEZ Consultante SEA SMA voir tous les articles

Commentaire