Blog SEOBing Améliore les Fonctionnalités de son Moteur de Recherche

Bing Améliore les Fonctionnalités de son Moteur de Recherche

Afin de concurrencer Google et de rester son premier challenger, le moteur de recherche Bing ne cesse de faire des efforts de développement pour rattraper « le retard » qu’il a sur son principal adversaire : Google. Pour rappel, Google est le premier moteur de recherche en France avec une part de marché écrasante.

 

Part de marché des moteurs de recherche en 2020
Part de marché des moteurs de recherche en 2020

 

Bing déploie plusieurs mises à jour pour améliorer les principales fonctionnalités de son moteur recherche. Dans ses améliorations on compte notamment l’autosuggestion (auto-complétion ou autocomplétion), les questions que les gens posent également (People Also Ask ou autres questions posées) et les réponses intelligentes à certaines requêtes.

L’un des objectifs poursuivis par ces améliorations de Bing pour son moteur de recherche est de fournir aux utilisateurs un plus large éventail de résultats tout comme Google le fait déjà.

Désormais, lorsque les utilisateurs effectuent une recherche sur Bing, ils peuvent s’attendre à voir dans la SERP (résultat de recherche du moteur) :

  • De meilleures prédictions autosuggestives ;
  • Davantage de recommandations « les personnes ont également demandé » ;
  • Des réponses intelligentes dans plus de régions du monde ;
  • Mise en évidence sémantique dans les extraits de recherche ou Position 0.

 

Évolutions du moteur de recherche Bing
Les nouvelles fonctionnalités de Bing

 

Chacune de ces mises à jour est rendue possible grâce aux progrès réalisés par Microsoft dans les domaines de la représentation du langage naturel et de la génération du langage naturel. Il est certain que ces mises à jour du deuxième moteur de recherche en France vont améliorer l’expérience de recherche Bing et de ses utilisateurs à l’avenir.

 

Meilleures prédictions autosuggestives : Bing auto-complétion

 

Une nouvelle technologie appelée Next Phrase Prediction est en cours d’intégration dans la fonction d’autosuggestion de Bing. Pour les utilisateurs, cela signifie que Bing peut désormais fournir des suggestions de phrases complètes en temps réel pour les longues requêtes.

Notons qu’auparavant, l’approche de Bing pour gérer les autosuggestions pour les longues requêtes se limitait à compléter le mot courant tapé par l’utilisateur. Avec cette fonctionnalité enrichie, l’auto-complétion de Bing se rapproche de celui de Google. L’auto-complétion boostée à l’IA s’enrichit de jour en jour avec l’apprentissage automatique.

De plus, comme les suggestions de phrases sont générées en temps réel, les résultats de l’autosuggest Bing ne sont plus limités aux requêtes précédemment saisies, ce qui améliore l’expérience de la recherche globale pour l’internaute sur ce moteur de recherche.

 

Plus de questions dans : les personnes ont également demandé

 

Très similaire au PAA Google (People Also Ask), Bing peut désormais générer des paires de questions-réponses dans le bloc « les personnes ont également demandé » pour les requêtes se rapprochant de celles de l’internaute.

Le moteur de recherche Bing explique qu’il utilise un modèle de génération de haute qualité sur des milliards de documents pour générer des PAA qui soient présents dans ses SERP.

 

Le développement des réponses intelligentes se poursuit chez Bing

 

Dans un article précédant, nous évoquions déjà le sujet des réponses intelligentes de Bing. Le moteur de recherche étend les réponses intelligentes à 100 langues et plus de 200 régions, ce qui couvre presque tous les domaines dans lesquels Bing est disponible. Auparavant, les réponses intelligentes de Bing n’étaient disponibles que dans très peu de marchés.

Les réponses intelligentes de Bing sont des réponses rapides similaires à celles de Google. La principale différence est que ces dernières ne sont affichées que lorsque la même réponse est étayée par plusieurs sources fiables.

 

Mise en évidence sémantique dans les résultats de recherche : surbrillance sémantique

 

Bing améliore également les résultats de recherche sur tous les marchés grâce à une fonction appelée « surbrillance sémantique ». Cette fonction permet à Bing de mettre en évidence des mots dans les snippets au-delà de la simple correspondance avec un mot-clé. Selon Bing, la mise en évidence sémantique est conçue pour aider les utilisateurs à trouver des informations plus rapidement sans avoir à lire l’intégralité de l’extrait.

Notons qu’auparavant, la capacité de Bing à mettre en évidence des extraits se limitait à faire correspondre les mots-clés exacts qu’un utilisateur tapait dans la requête.

Et Bing rajoute qu’avec le marquage sémantique universel, le moteur de recherche peut désormais identifier et surligner les réponses dans les résultats, et le faire non seulement pour l’anglais mais pour toutes les langues.

Nous avons effectué différents tests en anglais à la date de rédaction de ce contenu avec succès. Mais nous n’avions pas eu la chance de tomber sur cette fonctionnalité dans la SERP française. Peut-être est-elle toujours en cours de déploiement sur le marché français.

Avec cette offensive de Bing, il est fort à croire que nous auront des mises à jour similaires à l’avenir. Microsoft tout comme Google, continue de faire des progrès dans le domaine du traitement du langage naturel pour mieux comprendre l’intention de recherche de l’internaute pour lui renvoyer les meilleures réponses.

La pertinence couplée à la diversité des résultats de recherche est le terrain de guerre sur lequel vont devoir se battre tous les moteurs de recherche qui entendent rivaliser avec le géant Google.

article rédigé par Serge BADAKOU Consultant SEO voir tous les articles

Commentaire