Blog SEOMartin Splitt Évoque les Erreurs d’Indexation et la Communication Google

Martin Splitt Évoque les Erreurs d’Indexation et la Communication Google

Dans un entretien diffusé sur YouTube avec Barry Schwartz, rédacteur en chef de Search Engine Land News, Martin Splitt est revenu sur un certains nombre de questions d’actualité SEO :

  • La communication un peu chaotique de Google ces derniers temps sur certains changements intervenus dans son algorithme de classement ;
  • Erreurs d’indexation : Google et l’indexation du JavaScript ;
  • Les choix de développement de certains éditeurs de sites internet au détriment de la visibilité et du temps de chargement.

 

Martin Splitt a été d’une « transparence assez impressionnante » quant à ses réponses concernant Google.

Pourquoi la communication de Google a-t-elle manqué de proactivité ces derniers mois ?

Lors de cet entretien, Martin Splitt explique pourquoi lui et les autres employés de Google s’abstiennent de répondre parfois à certaines questions. Il est revenu sur les raisons qui expliquent pourquoi la firme de Mountain View n’est pas aussi communicative que nous le souhaiterions.

« Je peux parler de presque tout, mais c’est souvent imprudent de le faire », a déclaré M. Splitt. Google est une entreprise à dimension internationale. De ce fait les équipes sont déployées dans différents pays. Cette dimension mondiale du moteur de recherche préféré des français rend difficile la coordination de certaines actions de communication. Selon M. Splitt, les employés n’ont pas toujours une vue d’ensemble complète de ce qui se passe.

Il poursuit en donnant l’exemple sur le ranking ou encore le classement dans le moteur Google auquel il ne participe pas. En conséquence, il se réserve de donner des réponses sur des questions et interrogations des SEO et éditeurs de sites concernant des sujets qu’il ne maîtrise pas forcément très bien.

Les changements apportés par Google, que ce soit au niveau de la présentation de sa page de résultats de recherche ou au niveau de ses algorithmes de classement, ont d’énormes implications pour les entreprises et les utilisateurs. Les internautes qui commentent imprudemment des sujets qu’ils ne connaissent pas bien peuvent générer beaucoup de messages contradictoires et de confusion. Cette situation peut conduire les responsables SEO à émettre des recommandations techniques, éditoriales, ou de netlinking qui ne fonctionnent pas ou qui peuvent même nuire à leurs chances de classement dans le moteur de recherche Google.

 

Pourquoi Google a des problèmes de communication

 

Google serait victime de son succès et de sa taille. L’équipe Search Relations de Google, dont Splitt fait partie, est le lien entre les équipes internes de la société et la communauté SEO. Gérer toutes ces communications de manière précise et ponctuelle s’est parfois révélé difficile.

« Alors que la plupart des équipes d’ingénieurs travaillent en étroite collaboration avec nous et sont réceptives à la fois aux retours d’information et à nous donner un préavis avant de faire les mises en production, il arrive parfois que certaines équipes soient un peu fermées et qu’elles effectuent des modifications que nous découvrons au hasard. Ce fut le cas pour le rel=prev/next », a déclaré M. Splitt.

Cette annonce par exemple avait généré d’énormes frustrations car les différents changements s’étaient produits des mois avant que l’équipe de M. Splitt ne soit mise au courant. De toute évidence, la communication de Google n’a pas été bonne sur ce projet.

La mise à jour Google survenue dans la situation rel=prev/next était certainement une bonne chose. L’équipe de développement de Google avait procédé à cette MAJ sans tenir compte des répercussions que cela aurait sur la communauté SEO. Tout changement ou modification d’un site internet a un coût en temps, en argent et en ressources humaines. « Nous aurions dû communiquer sur  ce changement de manière proactive » avoue-t-il.

M. Splitt tire au moins le bon côté dans ces couacs de communication de Google car ce genre de faux pas incite à plus de dialogue et de transparence entre Google et la communauté SEO. Ce qui, espérons-le, conduira à une communication plus fluide.

 

Erreurs courantes, mais évitables : l’indexation du JavaScript

 

M. Splitt qualifie l’implémentation du JS non justifiée dans certains cas comme étant des « des solutions inutilement compliquées que certains développeurs et responsables choisissent de mettre en œuvre. » M. Splitt aborde les erreurs d’indexation et de JavaScript les plus courantes, en expliquant pourquoi il ne faut pas essayer de réinventer la roue du référencement naturel.

Le JavaScript peut conduire à des erreurs d’indexation

 

Des erreurs de maillages internes sont malheureusement encore très courantes. Au lieu de faire des liens en JS il est préférable d’utiliser des liens HTML. Certes dans certains cas, ces solutions surdimensionnées semblent fonctionner, mais elles peuvent ne pas fonctionner aussi dans bien d’autres cas. En effet les crawlers ne détectent pas très bien les liens en JS. Faire un maillage interne avec du JS est donc une technique à proscrire.

N’optez pas pour JavaScript s’il existe une méthode plus simple de développement. Un manque d’expertise et un penchant pour ce que M. Splitt qualifie de solutions techniques « fragiles » seraient également responsables de bon nombre de problèmes relatifs au JavaScript.

Construire un site pour les moteurs de recherche ou pour les utilisateurs ?

A cette question, Google recommande de construire le site en premier pour les utilisateurs. Un site truffé de JS peut augmenter considérablement le temps de chargement. Un site bien classé dans les moteurs de recherche n’est pas très utile si les utilisateurs doivent attendre longtemps pour charger les différentes pages. Au bout du compte le taux de rebond sera grand et par effet d’opposition, le site finira par se déclasser.

 

La nécessaire synergie entre le SEO et les développeurs

 

On doit pouvoir réconcilier la technique et le besoin de visibilité dans les moteurs de recherche. Afin d’atteindre cet objectif, le développeur et le SEO doivent pouvoir travailler ensemble et trouver ensemble les meilleures solutions pour chaque besoin de développement.

Le développeur est sans doute très compétent pour faire un joli site. Cependant il peut ne pas être compétent pour faire un site qui sera visible dans les moteurs de recherche. C’est en cela que la nécessaire synergie entre le SEO et les développeurs devient intéressant.

Pour finir, le SEO a besoin du développeur pour la technique et le développeur a besoin du SEO pour rendre visible la technique. Les choix de développement ne doivent par nuire à la visibilité et au chargement du site.

article rédigé par Serge BADAKOU Consultant SEO voir tous les articles

Commentaire