News SEABilan 2019 du Marché de la Publicité Digitale en France

Bilan 2019 du Marché de la Publicité Digitale en France

Le marché de la publicité en ligne prend de plus en plus d’essor sur le marché français. L’augmentation des parts de ventes réservées au commerce en ligne, pousse les investisseurs à communiquer auprès de leur cible via des leviers d’acquisition en ligne.

Le marché français du e-commerce

Les dépenses des Français sur le e-commerce atteindront environ 58,84 milliards d’euros cette année. Ce qui représenterait une hausse de plus de 11 % par rapport à l’année 2018. Le commerce en ligne représenterait l’équivalent de 9,5 % du total des ventes du commerce de détail en France. Le cabinet d’études statistiques e-Marketer estime que les dépenses sur le commerce électronique pourraient dépasser les 79 milliards d’euros d’ici 2023.

Quels canaux stimulent la croissance du commerce de détail et du commerce électronique ?

Les ventes via le mobile aussi appelées M-Commerce devraient augmenter de 20,6% cette année pour atteindre les 20 milliards d’euros. En 2019, la part des achats sur mobile devrait représenter 34,7% des ventes en ligne de commerce de détail. Adapter son site en responsive est donc un sérieux enjeux pour les acteurs du e-commerce.

Quelles catégories de produits connaissent la croissance la plus rapide ?

L’épicerie, l’électroménager et d’autres articles pour lesquels de nombreux consommateurs étaient réfractaires à acheter en ligne il y a quelques années affichent la croissance la plus rapide.

Ce sont cependant indéniablement les vêtements et accessoires qui restent les chouchoux des consommateurs français en ligne.

Les sites marchands redoublent donc d’efforts pour séduire les consommateurs et communiquer où il le faut : directement en ligne, auprès de leur cible.

Un marché publicitaire digital en plein essor

En 2019, les dépenses publicitaires sur le digital Français représenteront 41,0 % du total des dépenses publicitaires dans les médias. Le marché français devrait atteindre approximativement les 4,90 milliards d’euros sur l’année 2019. Ce qui représenterait une augmentation de près de 15 % par rapport à l’année passée.

Où les annonceurs investissent-ils ?

Sans grande surprise, ce sont Google et Facebook qui arrivent en tête des régies les plus plébiscitées. Ce qui est plus surprenant, est que les deux géants se partagent désormais plus de 75 % des investissements publicitaires numériques des Français.

Cette proportion pourrait même progresser jusqu’à 76,7 % en 2021, selon le cabinet d’études.

Bilan 2019 du Marché de la Publicité Digitale en France
Google reste le leader du marché français

Google, qui engrange aujourd’hui un peu plus de la moitié du marché français, cède de plus en plus de parts de marché au profit de Facebook. Facebook, qui devrait cette année, et ce, pour la première fois capter plus d’un quart du marché français.

La précision du ciblage offerte par la régie fait de plus en plus d’adeptes.

Quels formats publicitaires sont les plus plébiscités ?

Les dépenses consacrées aux Social Ads et à la vidéo augmentent fortement. Même si le Search ou publicité sur le réseau de recherche reste un levier incontournable pour la plupart des annonceurs, la croissance réservée à ces leviers reste plus modeste.

Quels formats devraient émerger au cours des prochaines périodes ?

Contre toute attente, c’est le poste de dépense réservé à la publicité audio qui est le domaine dans lequel les observateurs s’attendent à une forte augmentation lors des périodes à venir. Mais attention toutefois, la part de la publicité audio n’est encore que très peu développée.

En 2019, les annonceurs numériques en France dépenseront 4,90 milliards d’euros en publicité numérique. Cela représentera 41,0 % du marché total de la publicité média.

article rédigé par Léa Consultante SEA voir tous les articles

Commentaire