Blog Google Ads News Nouveautés Google Ads SEAGoogle Shopping Actions en passe d’être déployé en France

Google Shopping Actions en passe d’être déployé en France

Ces dernières années, les mutations du secteur du commerce électronique se font nombreuses. Google le géant du web, n’est pas en reste et l’annonce de sa solution Google Shopping Actions suscite bien des interrogations. Google, s’attaquerait-il au secteur de la Marketplace ? Ce n’est là ni du référencement payant, ni du SEO, mais bel et bien l’arrivée d’une nouvelle plateforme déterminée à venir grignoter des parts de marché au géant Amazon.

Google Shopping Actions, qu’est-ce que c’est ?

Google Shopping Actions serait une plateforme similaire au fonctionnement des places de marché. Elle permettra à différents retailers de proposer leurs produits à la vente sur les différentes plateformes de Google. Son objectif premier, est de leur fournir une visibilité sur : la recherche Google, Google express, ainsi qu’auprès de son assistant vocal.

Google de son côté se défend de vouloir faire de Google Shopping une marketplace, mais indique une réelle volonté de mettre le commerçant plutôt que le produit en avant.

Encore testée en version bêta aux Etats-Unis, Google Shopping Actions est en passe d’être également déployée sur le marché français. Les informations concernant la date d’arrivée de la plateforme développée par le mastodonte restent encore floues. Des partenariats avec les enseignes françaises Auchan, Boulanger, Carrefour et Darty seraient déjà engagés.

Google Shopping Actions comme levier concurrentiel

La volonté de Google est probablement de venir bousculer les habitudes en ligne des consommateurs. Sans grande surprise, c’est l’outil de recherche de Google qui est majoritairement plébiscité par les internautes pour obtenir des idées de produits ou des informations sur les marchands.

Cependant, de récentes études ont mis en lumière que ce n’était pas le célèbre moteur de recherche, mais bien le géant Amazon qui était le point de départ des requêtes internautes liées à la recherche de produits à acheter.

En plus de l’enjeu clé de capter la recherche textuelle, Google Shopping Actions offrirait aussi à Google l’occasion de renforcer le poids de son assistant vocal. À l’heure où la recherche vocale est en passe de modifier nos comportements sur les moteurs de recherche. La plateforme appuyerait l’utilisation de sa solution vocale.

Les deux assistants se bataillent depuis plusieurs années pour séduire les consommateurs et s’approprier le marché de l’achat main libre. Et Amazon, avec Alexa, commençait à installer une dominance considérable sur ce marché.

Ce pourquoi, Google semble bien déterminé à vouloir inverser la tendance et l’annonce de cette nouvelle solution paraît illustrer l’envie de Google de venir titiller Amazon.

Une nouvelle expérience de navigation pour l’internaute

Le but premier de la plateforme est de simplifier l’expérience client de l’internaute. En un endroit la requête : “où acheter des céréales”, lui apportera des résultats auprès des enseignes partenaires de Google. Et ce, peu importe le device utilisé.

Google Shopping Actions en passe d’être déployé en France
© Google

Le principe est de fidéliser la clientèle web en proposant une liste partageable à d’autres utilisateurs, un panier universel parmi l’ensemble de marchands proposés et un paiement instantané avec enregistrement des informations de paiement. La livraison peut aussi être gratuite si l’internaute atteint le minimum de commande par marchand.

Pour les consommateurs américains, c’est sans aucun doute, la garantie d’une livraison rapide qui semble séduire. Les commandes sont directement envoyées au service de livraison de Google, Google Express. La livraison peut se faire soit par magasin, soit par entrepôt pour garantir une livraison rapide, à date unique.

Un service dont la version française de Google Shopping Actions ne disposera pas. Tout comme la personnalisation des recommandations produits, car ce service nécessite la collecte de données. Ce qui est en désaccord avec la réglementation RGPD.

Quels avantages pour les marchands

C’est effectivement une réelle nouveauté pour Google, cependant terminé les paiements aux clics ou à l’affichage, mais c’est bel et bien un paiement à la commission qui sera ici mis en place. Comme pour le principe de l’affiliation, la marketplace se rémunère en un pourcentage sur les ventes réalisées par les marchands sur sa plateforme.

Google de son côté fournit un flux d’achat, un service client et transmet les commandes aux marchands.

La grille tarifaire n’est pas encore de notoriété publique, mais on peut imaginer que le variable sur les ventes risque de s’aligner sur un prix légèrement inférieur à celui de ses principaux concurrents.

S’affilier au programme Google Shopping Actions

Pour vous affilier à cette plateforme, deux systèmes d’intégration seront possibles : l’intégration Shopping Actions ou l’intégration locale.

Pour la première, les critères d’admissibilité sont très similaires à Google Shopping. Il vous suffit de renseigner les informations clés de votre e-commerce sur votre compte Google Merchant Center par l’intermédiaire d’un flux en ligne pour gérer vos produits. Là, vous aurez la possibilité de sélectionner l’option Google Shopping Actions dans le panneau de navigation. Si vous êtes éligible, vous recevrez alors une invitation pour rejoindre le programme.

Tout comme pour Google Shopping, il vous faut bien évidemment répondre aux règles relatives aux annonceurs de Google. Les produits contrefaits, les armes, produits pharmaceutiques ou dangereux sont prohibés à la vente, ainsi que d’autres spécifications.

En ce qui concerne l’intégration locale, les marchands auront aussi la possibilité de traiter leurs commandes directement depuis leur boutique physique.

Vous souhaitez, vous affilier au programme Google Shopping Actions ou de disposer de plus d’informations ? N’hésitez pas à contacter notre équipe de spécialistes dédiée au référencement web.

article rédigé par Léa RIBERA-GONZALEZ Consultante SEA SMA voir tous les articles

Commentaire