Analytics BlogPourquoi faut-il adapter le tracking de son site Web après une refonte ?

Pourquoi faut-il adapter le tracking de son site Web après une refonte ?

La refonte d’un site Web est un acte majeur qui peut redéfinir votre stratégie en fonction de vos besoins. Cependant, qu’en est-il de la mesure de vos nouveaux KPI ? Est-ce que vous pouvez toujours les récupérer ? Et si oui, sont-ils pertinents ? Dans cet article, je vais vous proposer plusieurs éléments de réponses afin que vous ne vous perdiez plus dans le grand dédale de la Web analyse.

analyser l'impact d'une refonte de site web

Qu’est-ce que le Web tracking ?

Le Web tracking est un processus qui consiste à suivre les activités des internautes sur internet. Ce suivi est effectué à des fins diverses et peut être réalisé par les entreprises, les institutions gouvernementales ou encore par les individus eux-mêmes. Les méthodes de suivi sont nombreuses et peuvent être très pointues. Elles reposent généralement sur le suivi des adresses IP, des cookies ou encore des traces laissées par les internautes sur les différents sites qu’ils visitent.

Le Web tracking peut être utilisé à des fins marketing, afin de cibler les internautes en fonction de leurs habitudes de navigation. Il peut aussi être utilisé à des fins de sécurité, afin de détecter les activités suspectes sur internet. Cependant, cette pratique suscite de nombreuses controverses, notamment en raison de son caractère intrusif. De nombreux internautes sont en effet réticents à l’idée que leurs activités soient suivies et analysées par des tiers.

Les intérêts de tracker un site Web

Dans notre cas, le Web tracking est purement réalisé à des fins marketing. Analyser l’efficacité de ses stratégies, déterminer des optimisations, comprendre les failles de son site, etc. Allons un peu plus dans le détail et adaptons ce concept à notre situation.

À quoi va vous servir le tracking pendant la refonte de votre site Web ?

DE L’EXPERT DE L’EXPERT LES TIPS LES TIPS
Léo Texier Consultant SEO chez Zaacom
« La finalité de chaque stratégie marketing sur le Web gravite autour de nombreux indicateurs de performances pour votre entreprise. Stratégie SEO, SEA ou encore SMA celles-ci génèrent des données qu’il est important de prendre en compte dans votre analyse. »

Mesurer l’impact de votre refonte

Est-ce que ma refonte a fonctionné ? N’est-elle pas la première question qui vous vient en tête après 6 longs mois de travail acharné de vos développeurs ?

Effectivement, le suivi de votre site Web est vital après une refonte afin d’en mesurer ses performances. Voici un TOP 5 des éléments à analyser après la mise en place du tracking Web sur votre site :

  • Nombre de visiteurs (nouveaux et connus) : permet de connaître le nombre quotidien d’utilisateurs, cela vous donne votre gain de visibilité au global ;
  • Nombre total de pages vues : le nombre de pages que tous les utilisateurs ont vu, ce qui permet d’analyser l’accessibilité de son site et la visibilité par page ;
  • Taux de rebond : vous permet de comprendre comment les utilisateurs interagissent avec votre site. Cela permet de savoir si votre page répond bien à un besoin ;
  • Source de l’audience : une donnée vitale puisqu’elle vous donne les résultats de vos actions marketing. Si vous connaissez le pourquoi du comment votre utilisateur est entré sur votre site Web, alors vous savez comment votre stratégie a fonctionné ;
  • Nombre de pages vues par session : un KPI assez classique comme le nombre de visiteurs mais qui est lié à la visibilité de tout votre site.

Analyser vos nouvelles performances de conversions

La conversion est le moyen le plus efficace de savoir si votre travail est payant ! Cette finalité est l’essence même de ce que vous avez fait ces 6 derniers mois.

Ce facteur est donc l’un des plus importants pour connaitre vos résultats. Est-ce que votre utilisateur passe à l’action d’achat ? Est-ce qu’il remplit votre formulaire ? Est-il fidèle ? Si oui, c’est une très bonne chose. Et sinon, peut-être devriez-vous revoir la mise en place de votre stratégie ?

Étudier les optimisations ergonomiques

Comprendre le tunnel de conversion est la clé de la réussite dans toutes les stratégies marketing sur le Web. Interpréter le chemin d’un utilisateur ne suffit pas, il faut savoir précisément comment celui-ci interagit avec son environnement et comment il se comporte.

Le suivi du nombre de clics sur un bouton, lien ou autre type de Call-To-Action est primordial pour savoir ce que fait votre précieux utilisateur sur votre site Web. Cela permet, à terme, d’optimiser vos CTA et faire d’autres optimisations ergonomiques afin de favoriser la conversion.

SORTEZ DU LOT !
Nos équipes vont font bénéficier de leur savoir-faire pour adapter votre tracking.

Les logiciels pour le suivi de son audience

Maintenant que nous connaissons les enjeux du tracking Web dans le cadre d’une refonte d’un site. Quels sont les outils permettant de visualiser vos résultats de tracking ?

Voici deux exemples de logiciels vous permettant d’analyser votre audience.

Google Analytics (Universal / Version 4)

Google Analytics 4 est la dernière version de Google Analytics, une plateforme de suivi des performances marketing et Web lancée en 2005. Universal Analytics est la version précédente de Google Analytics. GA4 est une mise à jour importante de Universal Analytics, offrant une meilleure collecte de données, une plus grande flexibilité dans le suivi des utilisateurs et des événements, et une interface utilisateur repensée.

Alors que Universal Analytics utilisait un seul code de suivi pour suivre les interactions des utilisateurs avec votre site ou votre application, GA4 utilise un nouveau modèle de données basé sur les « événements ». Cela signifie que vous pouvez suivre toutes les actions des utilisateurs sur votre site, qu’elles soient liées à des pages Web ou à des applications, et collecter des données plus riches sur ces interactions. GA4 offre également une meilleure flexibilité dans le suivi des utilisateurs et des événements, vous permettant de suivre des événements personnalisés et de les relier à des données d’utilisateurs spécifiques.

Enfin, GA4 offre une nouvelle interface utilisateur repensée qui permet aux utilisateurs de mieux comprendre comment les différentes données sont collectées et interprétées. L’interface utilisateur est également plus intuitive et facile à naviguer, ce qui permet aux utilisateurs de se concentrer sur les données qui comptent vraiment pour eux.

Matomo

Matomo est une solution open source de Web Analytics qui vous permet de collecter des données sur votre site Web et vos utilisateurs. Vous pouvez ensuite analyser ces données pour améliorer votre site Web et votre expérience utilisateur. Matomo est entièrement personnalisable et vous permet de collecter des données sur tout ce que vous voulez suivre, y compris les pages vues, les interactions avec les widgets, les formulaires, les achats en ligne, etc.

Matomo vous donne également accès à de nombreux outils d’analyse avancés, tels que les tableaux de bord personnalisés, les rapports de conversion, les alertes en temps réel, etc. Vous pouvez également intégrer Matomo à d’autres applications et services, comme Google Analytics, WordPress, Drupal, etc.

Google Tag Manager

Google Tag Manager est une solution gratuite de Google qui simplifie la gestion des tags sur un site Web ou une application. Les tags sont des lignes de code qui collectent des données sur les internautes et leur comportement sur le site. Ces données sont ensuite envoyées à des outils de mesure tels que Google Analytics par exemple. Il permet aux équipes marketing et Web de gérer les tags de manière centralisée, sans avoir à modifier le code source de leur site. Cela signifie que les tags peuvent être mis à jour rapidement et facilement, sans dépendre des développeurs.

Cette solution comprend un puissant ensemble d’outils pour automatiser et gérer les tags, ce qui permet aux équipes marketing de se concentrer sur leur stratégie de marketing, plutôt que sur la technologie. Finalement, il s’agit d’une solution gratuite, fiable et facile à utiliser.

Quelles sont les précautions de tracking Web pendant une refonte ?

Une refonte sous-entend qu’il existe déjà une version de votre projet Web alors vous devez vous poser plusieurs questions :

Est-ce que mon site possède déjà des logiciels de suivi ? Google Analytics ou Google Tag Manager ?

Si oui, intégrez le code existant initialement sur votre Google Analytics/Google Tag Manager dès la mise en production de votre refonte.

Sinon, prenez un temps pour créer vos différentes propriétés Google Analytics et Tag Manager. Il est possible d’utiliser en même temps Universal Analytics et la Version 4. Alors, ne vous limitez pas à l’utilisation de l’une des deux versions.

Est-ce que le code source de mon site sera modifié avec cette refonte ? À quelle échelle ?

Peu importe le logiciel de suivi, une modification importante du code source de votre site va nettement impacter son suivi. En effet, vos statistiques vont probablement s’en ressentir. Il est donc important pour un suivi optimal, de mettre à jour son paramétrage de suivi en prenant en compte le plan de taggage existant par exemple (s’il y a un existant).

Est-ce que vous utilisez des outils de tracking externes ?

Criteo ou Magnetis sont deux logiciels diamétralement différents, mais pouvant être connectés à vos solutions de remontée d’audience. Il vous faudra adapter ces solutions en fonction de la nouvelle version du site que vous allez proposer à vos futurs visiteurs.

Est-ce que les objectifs sont similaires à la version précédente du site ?

Vos objectifs vont définir vos paramètres d’évènements sur votre site Web. Par conséquent, si ces mêmes objectifs diffèrent avec la version précédente de votre site interne, il est vital de réadapter ces nouveaux objectifs sur votre logiciel de suivi.

Quels sont les éléments à retenir pour adapter son tracking suite à une refonte ?

Définissez / Redéfinissez vos objectifs : prenez en compte les raisons de cette refonte pour adapter vos objectifs mais surtout les mettre en œuvre sur vos solutions de tracking.

Les KPI sont la clé d’une transition réussie lors d’une refonte, observez les changements et analysez les différentes anomalies. Si une anomalie est trop importante, cela vient, bien souvent, d’une erreur de paramétrage.

Affectez au moins un temps par semaine/projet, pour consulter le suivi et l’évolution des éléments que vous ciblez. Ce sont des logiciels accessibles à tous qui ne demandent que peu de temps pour accéder aux données essentielles.

À LIRE AUSSI SUR LE BLOG
Matomo vs Google Analytics : quelle solution RGPD retenir ?
article rédigé par Léo TEXIER Assistant de chef de projet SEO voir tous les articles

Commentaire